close-up-heat-pump-outside-home (4)

Comment est mesuré le COP affiché

Conditions de mesure du coefficient de performance

Le COP indiqué sur les systèmes à base de pompe à chaleur labelisés NFPac est mesuré dans des conditions précises, dépendant du type d’installation. Il faut comprendre, avant tout, que les mesures sont faites en laboratoire, et en restreignant le système à la pompe à chaleur elle-même. On a donc une température d’entrée, une température de sortie, et pas de possibilité de déperdition à cause d’un circuit mal calorifugé, par exemple. Le coefficient de performance est mesuré pour une ou deux températures, et la valeur mise en avant par les constructeur est toujours celle qui correspond à la plus haute température d’entrée, donc la plus favorable.
Notons cependant qu’un certain nombre d’acteurs honnêtes indiquent les valeurs de COP pour des températures plus basses.

Conditions de mesure par type de PAC

Pour les pompes à chaleur air-air, le COP est mesuré et certifié pour une température intérieure de 20°C, et des températures extérieures de 7 et -7°C. Les coefficients limites permettant la labellisation NFPac sont respectivement 3,4 et 2.

Pour les pompes à chaleur air-eau, le COP est mesuré et certifié pour une température d’eau en sortie de 35°C, et des températures extérieures de 7 et -7°C. Les coefficients limites permettant la labellisation NFPac sont respectivement 3,4 et 2,1.

Pour les pompes à chaleur air-eau, le COP est mesuré et certifié pour des températures d’eau en sortie de 35°C, 45°C, 55°C ou 65°C selon le régime de fonctionnement, et des températures extérieures de 7 et -7°C. Les coefficients limites permettant la labellisation NFPac sont variables en fonction du régime.
Pour les pompes à chaleur géothermiques sol-eau, le COP est mesuré et certifié pour des températures d’eau en sortie de 35°C, 45°C, 55°C ou 65°C selon le régime de fonctionnement, et une température de sol de -5°C. Les coefficients limites permettant la labellisation NFPac sont variables en fonction du régime.

Lire aussi :   Cycle des pompe à chaleur

Pour les pompes à chaleur géothermiques sol-sol, le COP est mesuré et certifié pour une température de fluide en sortie de 35°C et une température de sol de -5°C. Le coefficient limite permettant la labellisation NFPac est de 3,4.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.